Isolation et credit impot

Rate this post

Un crédit d’impôt de 15% pour l’isolation

Depuis 2009, beaucoup de modifications ont été apportées aux dispositifs d’aides relatifs aux travaux de rénovation ou de construction d’un bâtiment. Mais heureusement, les aides financières et les crédits d’impôt pour les travaux d’isolation ne sont pas supprimés. Ainsi, si vous projetez cette année de construire une nouvelle maison, ou de rénover votre logement, vous aurez droit à un taux de crédit d’impôt de 15% sur l’achat des équipements et le coût de l’installation.

A noter toutefois que cette aide est plafonnée à 150 euros TTC par m² pour les parois isolées par l’extérieur et à 100 euros TTC par m² dans le cas inverse. Le montant total de l’aide pouvant être accordée est également limité, et ce sera de 8 000 euros pour une personne seule, et le double de ce montant pour un couple. Si ce dernier a des enfants, une majoration de 400 euros par enfant s’ajoute à cette somme. En ce qui concerne les conditions d’obtentions de ces aides, il est obligatoire que les matériaux choisis répondent aux critères d’éligibilité au crédit d’impôt. Renseignez-vous en bien avant de demander à un professionnel d’établir le devis de vos travaux.

Un crédit d’impôt de 23% pour un bouquet de travaux

beneficier de credit impot

Ce nouveau dispositif d’aide financière s’applique depuis 2012. Ainsi, la réalisation d’un bouquet de travaux ouvre droit à un crédit d’impôt majoré jusqu’à 23%. Les plafonds d’aides précédentes relatifs aux parois isolées par l’extérieur (150 euros TTC par m²) et par l’intérieur (100 euros TTC par m²) s’appliquent toujours. A côté de l’isolation de vos combles, vous pouvez également penser à installer un poêle à bois, un panneau solaire, une chaudière à bois ou encore à rénover vos fenêtres, etc. Ainsi, vous bénéficiez plus d’aides et ces investissements vous permettent de réaliser encore plus d’économies d’énergie.

L’Eco prêt à taux zéro : Eco PTZ

L’Eco prêt à taux zéro est un crédit octroyé aux particuliers projetant d’entreprendre des bouquets de travaux d’économie d’énergie. Il s’agit d’un prêt sans intérêt dont le montant peut couvrir entièrement le coût de réalisation des travaux. Mais ceci est tout de même plafonné en fonction du nombre de travaux à réaliser. Pour un bouquet comprenant deux travaux, le montant du prêt est limité à 20 000 euros et remboursable sur dix ans. Si vous envisagez de réaliser un bouquet de trois travaux, vous pouvez espérer d’obtenir un prêt de 30 000 euros maximum sur quinze ans.

Une TVA à 7%

Vous bénéficiez également d’un taux TVA réduit de 7% sur l’achat des matériaux et le coût de la réalisation des travaux d’isolation de vos combles. Ceci est par ailleurs cumulable avec le crédit d’impôt. Si le devis de vos travaux a été rédigé et signé avant le 20 décembre 2011, vous aurez droit à un taux de TVA encore plus réduite a 5,5%.

Les autres aides

Et enfin, les collectivités locales ( ANAH, conseil régional, etc.) offrent également sous certaines conditions des aides financières dans la réalisation des travaux d’isolation des combles. Renseignez-vous auprès de l’espace Info Energie de votre région pour connaître les différentes aides disponibles. A noter seulement que ces aides ne sont pas cumulables avec le crédit d’impôt, c’est-à-dire que le calcul du crédit d’impôt se basera sur le montant des dépenses éligibles déduites des différentes aides obtenues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *